Madrilènes

Madrid a toujours été une ville d'immigrants et d'étrangers. Lorsque Philippe II s'est installé avec sa cour à Madrid en 1561, les Espagnols s'y sont fait, bien que la ville ne jouisse pas d'un très bon statut et qu'elle manque d'infrastructures. Puis la ville s'est développée, présentant un vaste mélange de cultures régionales et internationales différentes.

Tout le monde vous dira qu'il est difficile de trouver de vrais Madrilènes puisque la grande majorité de ceux qui sont nés à Madrid ont des parents provenant d'autres villes d'Espagne. Il est donc plus facile pour les étrangers de se sentir plus rapidement comme chez eux. En somme, vous n'avez pas à être de Madrid pour vous sentir "madrileño".

PeopleLes traditions typiques de Madrid - le costume "castizo" (authentique), la musique et la danse - existent bel et bien mais ne sont pas toujours très visibles ou fréquentes. Pour découvrir ces traditions, le meilleur moyen est de participer aux fiestas de la San Isidro (mai) ou de La Paloma (août).

Le point commun des habitants de Madrid est qu'ils aiment se socialiser et faire des rencontres. Chaque jour et à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, les rues sont remplies de monde. Les Madrilènes sont accueillants, sympathiques et toujours prêts à vous inviter à faire la "fiesta"!

Environ 17% de la population de Madrid (près de 3 millions au total) sont des immigrés. Le plus souvent, ils viennent d'Equateur, de Colombie, du Pérou, de Roumanie, de Bulgarie, de Bolivie et d'Argentine.

Auparavant ville appartenant à la région de la Castille (Madrid est aujourd'hui une région à elle seule), les Madrilènes parlent le castillan, ce qu'on appelle généralement l'espagnol. Aucune langue régionale n'y est parlée contrairement à la majorité des autres régions d'Espagne. C'est pourquoi apprendre l'espagnol à Madrid est une excellente option.