Avila

Introduction
Avila est sujette aux hivers rigoureux et aux étés plus frais. La ville est donc faite pour ceux qui veulent éviter la chaleur intense et le challenge du temps. Elle est toujours entourée de ses murs qui en faisaient autrefois une forteresse, quoiqu'elle ait gardé ses quatre-vingt-huit tours de garde, comme neuves encore aujourd'hui.

Qu'y faire...
Une fois arrivé à Avila et vous demandant quelles sont vos options en matière de visites, vous allez très vite vous rendre compte que l'interêt de la ville vient de ses limites en elles-mêmes. Les murs d'Avila sont un réel accomplissement structurel et offrent une vue impressionnante. Vous pourrez en faire le tour et rejoindre le musée occupant une partie de l'édifice où vous pourrez apprendre beaucoup sur son design original et les raisons de sa création.

Autre possibilité, celle de visiter la Cathédrale du XIIème siècle tronant dans la ville. Il s'agit de l'un des plus grands exemples d'architecture gothique, avec son impressionnante façade peinte derrière l'autel de Pedro de Berrungeute. Cela peut aussi valoir le coup de visiter Le palacio de los Davila. Il s'agit du palais de la famille noble du même nom, construit au cours des XIII-XVIèmes siècles; qui abrite aujourd'hui quelques grandes découvertes archéologiques.

Gastronomie et festivités
Il semble que l'on sache fêter un festival comme il se doit partout en Espagne. Avila n'échappe pas à la règle, avec ses Fêtes de Santa Teresea qui, comme vous pouvez l'imaginer, sont dédiées à Santa Teresea. Il s'agit d'un mix de feux d'artifice et de musique qui font durer la fête jusqu'au petit jour et même plus !

Le premier plat traditionnel propre à Avila est un mélange d'oeufs, de sucre et de farine qui s'appelle Yema de Avila. Le meilleur moyen de devoir mettre un régime en attente, mais cela devient un mêts très goûteux. Vous aurez aussi le plaisir de savoir qu'Avila est un grand rendez-vous pour les mangeurs de viandes de haute qualité, comme par exemple les steacks américains.