Madrid la nuit

NightlifeLorsque vous demandez les impressions générales à une personne revenant de Madrid, la réponse est très souvent : "une ambiance de fous !"
New York détient certainement le titre de "ville qui ne dort jamais" mais Madrid est un concurrent sévère. Les Madrileños et les étrangers déambulent dans les rues de la capitale à toute heure du jour et de la nuit, allant de bars à tapas à d'autres bars puis de bars en discothèques et de discothèques en "after". Il existe tellement de bars à Madrid que le gouvernement a dû mettre un frein à l'ouverture de nouveaux bars... Besoin d'en dire plus ?!

NightlifeLa plupart des Madrileños ont des "zonas de marcha" (coins pour sortir) préférées. Chaque barrio propose une ambiance et un style différents. C'est pourquoi la coutume n'est pas de passer la nuit entière dans un même lieu mais de se rendre de bar en bars dans une zone qui vous plait puis d'aller en boite de nuit où vous devrez payer l'entrée.

Puerta del Sol, Gran Vía et Huertas

Quand les touristes ne savent pas où aller, ils commencent par se rendre au centre de la capitale : à Puerta del Sol, pour ensuite se diriger vers la Plaza de Santa Ana et Huertas. C'est le quartier des pubs irlandais, de la pop, des étrangers et, il est vrai, des Espagnols à la recherche d'une ambiance internationale. Dans ce coin, vous trouverez également des bars à tapas et deux très bons bars jazzy : Café Populart (Huertas, 22) et Café Central (Plaza del Ángel, 10). Autre rue intéressante, la Calle de Echegaray, qui abrite deux repaires flamenco : Cardamomo (nº15) et Los Gabrieles (nº17), mais aussi un bar funky La Boca del Lobo (nº11).

Gran Vía

Tout le long de la Gran Vía se trouvent les plus grandes boites de nuit de Madrid. L'avenue est remplie de monde à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, tout au long de la semaine, notamment autour des arrêtes de métro Gran Vía, Callao, San Bernardo et Plaza de España.

La Latina

La Latina, près de la Plaza Mayor, est le lieu parfait pour passer de sympas dimanche après-midi. C¡'est quand vous pensez que le week-end est terminé que vous pouvez en fait retrouver des Madrileños regroupés dans les bars autour de la Plaza de la Paja, Plaza de San Andrés et Cava Baja, buvant de la bière assis par terre sur la place ou profitant des nombreuses terrasses tant convoitées. C'est une bonne zone pour déguster des tapas, du vin, de la bière ou des cocktails n'importe quel jour de la semaine. L'ambiance là-bas est détendue et tendance mais très chaleureuse.

Chueca

Les homosexuels et hétérosexuels se retrouvent à Chueca, quartier gay de Madrid. Dans cette zone la plus stylisée de Madrid, l'ambiance nocturne est fashion et élégante. D'autre part, si vous êtes fan de reggae et de hip hop, rendez-vous Calle Barquillo au Big Bamboo (nº42) et au Kingston (nº42).

Malasaña

Sortez du métro Tribunal un soir de week-end et vous ressentirez tout de suite l'ambiance si particulière de Malasaña : jeune, alternative, rocker, hippie. Malasaña n'est peut-être plus le centre incontournable de la contre culture comme à l'époque de La Movida mais la Plaza Dos de Mayo, la Calle de San Vincente Ferrer et la Calle de la Palma sont toujours très animées. La Calle del Pez, près de la Gran Vía, attire un public un peu plus mature, dans les bars à tapas comme El Pez Gordo et dans les bars jazzy comme la Cafeina.

Lavapiés

Si vous voulez sortir dans un quartier où vivent des hippies, des branchés et de nombreux immigrés, Lavapiés est le lieu où se rendre. Des restaurants indiens aux bars brésiliens et d'établissements cachés aux ambiances détendues ou au rythmes flamenco, Lavapiés est la zone la plus cosmopolite de Madrid.

Salamanca

La population du quartier Salamanca est composée de fripons, de jeunes en polo, de femmes aux talons hauts et aux visages tout bronzés après des vacances passées dans la maison de bord de mer ; en bref, Salamanca est la zone huppée de la capitale. Vous aurez peut-être l'occasion de croiser de grands acteurs ou de célèbres footballeurs au Gabana 1880 (Velázquez 6) - si vous pouvez y entrer !... Shabay, sur la Calle Miguel Angel 3, est un autre établissement très branchés avec un décor kama sutra.